Connectez-vous S'inscrire
Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes
 
Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes
   

On était sous la cheminée



Faure Vincent - Crédit Photo Gérald de Viviés
Faure Vincent - Crédit Photo Gérald de Viviés
Les brebis de la vallée ont eu la fluorose, les abricotiers de la Roche de Rame ont dû être coupés et quand la cheminée de l’usine de charbon ou de Péchiney tournait à plein régime, le linge était vite rentré ! L’Argentière a été pendant un siècle une ville industrielle dans un monde de montagne avec tous les avantages économiques et sociaux que l’industrialisation a générés mais également ses nuisances olfactives, sanitaires et paysagères
 
Réalisation : Katia Kovacic
Production : Centre de l’Oralité Alpine (Conseil général des Hautes-Alpes), Commune de l’Argentière-la-Bessée et Musée muséum départemental (photographies)

Durée : 8’45
Décembre 2011
 
Avec les témoignages et les voix d’Odile Pogneaux, de Robert Lagier, de Gérard Fromm et d’Alphonse Faure-Vincent
 







Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Septembre 2016 - 18:12 Le Claps, droit de cité

Vendredi 22 Mai 2015 - 22:22 L’eau du changement

Vendredi 22 Mai 2015 - 22:16 Conducteur d’eau

amasse-mousse | auteurs | travailler | rêver | raconter | parcourir | aménager | habiter

     

Twitter
Rss
Newsletter
Réalisation et gestion du site :
Recevez gratuitement "la niouze qui roule", inscrivez-vous ici :