Connectez-vous S'inscrire
Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes
 
Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes
   

Montgenèvre, la mère-station

Julia MONTREDON & Sophie KAHN


« Montgenèvre, la mère-station »
Julia MONTREDON & Sophie KAHN

Réputée pour son ancienneté et pour son rôle dans le développement du ski alpin, Montgenèvre peut être qualifiée de « berceau » du ski français. L’une des figures locales des années 30 est Germain Jullien qui fonde l’une des premières sociétés d’aménagement et de développement dont le but est la construction et l’exploitation du premier téléski en 1936 et de l’auto remonte pente du Chenaillet en 1938.
La guerre va être tragique pour ce village frontalier et le renouveau du ski après-guerre va contribuer à sa reconfiguration où autour du vieux village, se dessine une nouvelle zone destinée à accueillir des chalets individuels (projet communal de 1964), puis en périphérie des surfaces sont réservées à la construction de grands bâtiments.
À partir des années 55, ce sont surtout des savoyards qui vont investir sur la station (via leur société la SAMVA) puis Louis Jullien, le fils de Germain Jullien, reprend les rênes en 1968 via la SADBM avant que la commune ne décide, dans les années 60, de créer ses propres téléskis gérés par une régie directe, c’est une période où société privé et publique cohabitent.
En 1976, Montgenèvre rejoint le domaine de la Voie Lactée avec notamment Sestrières, Cesana et Clavière, et s’intègre ainsi dans le plus grand domaine européen de ski qui attire la convoitise des organisateurs de grandes courses. À cette même période, la commune investit sur le télécabine des Chalmettes qui va générer une longue période d’endettement et une crise municipale ; il est donc créé en 1981-82 une régie autonome avec un plan de redressement jusqu’en 1986. La commune sort ainsi de ses difficultés et redore le blason de la station.

Le voisinage avec l’Italie confère à Montgenèvre une aura particulière et une identité qui la distingue nettement des autres stations haut-alpines. Montgenèvre est singulière et sa réputation tient aussi bien de son emplacement, de la qualité de ses prestations que de son passé luxueux. 

 

Fiche technique
Durée : 13'51
Enquêtes orales : Julia MONTREDON
Scénario et suivi de réalisation : Julia MONTREDON
Réalisation : Sophie KAHN
Musique :
Crédit photographique et vidéo : Archives départementales des Hautes-Alpes,
Avec les témoignages de : Danielle MASSE, Germain JULLIEN, Gilbert PAVESI et Jean-Paul CARLHIAN,
Production : Centre de l’Oralité Alpine (Département des Hautes-Alpes)
Durée :
Mai 2016





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 2 Mai 2016 - 10:31 ​Turcs haut-alpins

stations de ski des hautes-alpes

     

Twitter
Rss
Newsletter
Réalisation et gestion du site :
Recevez gratuitement "la niouze qui roule", inscrivez-vous ici :