Connectez-vous S'inscrire
Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes
 
Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes
   

Lambert et les pavillons d’idéal

Jacqueline Denut & Katia Kovacic



La Cité Lambert
« Lambert et les pavillons d’idéal »
Jacqueline Denut & Katia Kovacic

Le premier Village-Retraite de France a été construit à Serres pour accueillir des personnes âgées dans des structures qui leur soient adaptées. 
    
Édouard Lambert est né en 1899 à Serres. Il effectue des études brillantes, passe des concours administratifs et devient successivement directeur de la Bourse du Travail en 1936 où il participe à la rédaction des premières conventions collectives, puis directeur du Ministère du Travail jusqu'à sa retraite en 1966. C’est un homme qui a vécu et partagé les grandes revendications du Front populaire et les progrès sociaux de la IVe République : création de la Sécurité sociale, allocations familiales, 3e semaine de congés payés, salaire minimum.
Très sensible à la notion de respect et de justice envers les personnes âgées, il élabore  le projet de Village-Retraite dans les années 50, faisant figure de précurseur. Le sénateur de l’époque, Ludovic Tron, considère le village-retraite comme « l'intégration de peuplements de retraités issus des grandes villes, dans des bourgades riantes de la province par le moyen de pavillons, jardins individuels, ennemis des contraintes communautaires et pourvus des services médicaux, sociaux, nécessaires. »

La création des villages-retraite a pour corollaire le développement des communes rurales en perte démographique par l'installation d'une nouvelle population. Cette première POM évoque Edouard Lambert et l’installation des deux hameaux de retraite sur la Digue et à la Flamenche.  

Fiche technique
Concept, collecte, transcription et synthèse : Jacqueline Denut
Montage sonore et images : Katia Kovacic
Scénario : Gabriel Carnévalé et Marc Mallen
Témoins : Jean Dall Agnola, Roger Dall Agnola, Monique Besson, Gilles Lambert, Roland Linossier, Michel Mouttet, Gilbert Nandi, Henri Oddou, Simone Reynaud, Christiane Rolland, Jean-Pierre Sacy et Gabriel Thievenaz
Crédit photographique : Fonds de l’association « les Amis du Village de Serres », Monique Besson, Katia Kovacic, Michel Mouttet, Henri Oddou et Gabriel Thiévenaz
Production : Centre de l’Oralité Alpine (Conseil Général des Hautes-Alpes)
Durée : 09’45
Mars 2015






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Juin 2017 - 09:07 Il fallait être un peu fou

Vendredi 10 Juin 2016 - 17:01 ​On vole !

Jeudi 10 Mars 2016 - 10:49 Le territoire des commerces de Serres

amasse-mousse | auteurs | travailler | rêver | raconter | parcourir | aménager | habiter

     

Twitter
Rss
Newsletter
Réalisation et gestion du site :
Recevez gratuitement "la niouze qui roule", inscrivez-vous ici :