Connectez-vous S'inscrire
Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes
 
Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes
   

Chant de la bergère

Alain Paillet


Cabane de la Vivolle. Henri et Pierre Lesbros et la bergère, Pascale - Crédit photo : 	Nicollet Jean-Pierre - Parc National des Ecrins
Cabane de la Vivolle. Henri et Pierre Lesbros et la bergère, Pascale - Crédit photo : Nicollet Jean-Pierre - Parc National des Ecrins

« Je me souviens de Champoléon »

Cette collecte menée par Frédéric Létinois (décédé en 2003) a été commanditée par le Parc national des Ecrins de 1999 à 2001 : Marie-Adeline Bernard, Arthur Blanc, Justin Escallier, Marie-Reine Reymond et Auguste Rispaud, anciens de la commune de Champoléon se sont remémorés leurs expériences bergères passées. De cette matière mémorielle, des scénarii courts ont été créés puis montés pour construire ces 12 cartes postales sonores, la treizième étant un chant de bergère interprétée par Marie-Reine Reymond. Ces montages sonores ont été intégrés dans une borne sonore du Centre de l’Oralité Alpine, complément sonore de la muséographie de la Maison du Berger à Champoléon.

Chant de la bergère

Interprétée par Marie-Reine Reymond (1910-2003)
Fiche technique
Réalisation : Alain Paillet
Production : Centre de l’Oralité Alpine (Conseil général des Hautes-Alpes) et Parc national des Ecrins
Durée : 7’10
Décembre 2009






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Décembre 2017 - 14:15 J’avais pas l’âme d’un agriculteur

Dimanche 2 Mars 2014 - 16:55 Christophe WIDART, vétérinaire, Champsaur

amasse-mousse | auteurs | travailler | rêver | raconter | parcourir | aménager | habiter

     

Twitter
Rss
Newsletter
Réalisation et gestion du site :
Recevez gratuitement "la niouze qui roule", inscrivez-vous ici :