Connectez-vous S'inscrire
Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes
 
Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes
   

​On vole !

Bat Sheva PAPILLON & Natacha BOUTKEVITCH


Une mémoire du vol libre dans les Pays du Buëch (1985-1995)


Le deltaplane fait son apparition en France en 1972. Le vol libre s’organise et la Fédération Française de Vol Libre (FFVL) voit le jour deux années plus tard. C’est à la fin des années 70 que les premières ailes de delta viennent flirter avec les pentes de la vallée du Buëch. Les premières écoles de deltaplane apparaissent et dispensent leurs cours à des élèves de plus en plus nombreux ; puis l’émergence du parapente conduit à la création d’écoles spécifiques qui va drainer une population encore plus nombreuse que celle du delta puisque la légèreté du matériel et l’accessibilité rapide à la pratique est un facteur déterminant de son développement. L’émergence du Vol libre dans le Buëch est conjointe à une professionnalisation du tourisme dans le département et notamment dans le Sud du département, beaucoup moins impacté par les politiques promotionnelles des stations de ski. 
Le Vol libre connaît son heure de gloire, le Buëch étant mondialement connu en raison de ses thermiques, de ses dynamiques, de la diversité de ses points de décollage et de ses pentes écoles. Une population nouvelle s’installe, plutôt jeune, qualifiée et diplômée. L'embellie sera de courte durée car, dès le début des années 2000, l’activité tend à stagner en raison de la dilution des clientèles sur l’ensemble des sites français et étrangers, de la captation des clientèles vers d’autres activités naissantes et de la difficulté pour le Buëch de structurer une offre touristique pérenne, voire une image suffisamment attractive.
Cette POM est le résultat d’une collecte orale sur le vol libre dans les Pays du Buëch. Elle a été conduite par Lisa Haye et Olivier Obin, sociologues, qui ont croisé les dynamiques territoriales à celles des activités de vol libre pour analyser le développement des vallées du Buëch qui, à la même période, s'investissaient sur l’escalade (Orpierre) et le VTT.

Fiche technique
Réalisation sonore : Bat Sheva PAPILLON
Réalisation image : Natacha BOUTKEVITCH
Collecte orale : Lisa HAYE et Olivier OBIN
Scénario : Marc MALLEN
Crédit photographique ; Jean-Marc BRISSAUD, Gérald LUCAS, Thibault DULONG DE ROSNAY, Astrid et Charles TEIL et François ROUSSEAU
Témoins POM : Astrid TEIL, Charles TEIL, François ROUSSEAU, Bernard KURTZ
Autres témoins : Christian AUBERT, Alain CHAUVET, Thibault DULONG DE ROSNAY, Bertrand FALLER, Nicolas GARCIN, Lydie LEDIEU, Marc LOURDAUX, Martine MEISSIMILY, Benoît MESCLE, Marc NICOLAS, David OWEN, François PUJOL, Michel SERRANE, Auguste TRUPHEME
Ambiance sonore avec Jok’air Parapente
Documentation : Marc LOURDAUX, François ROUSSEAU, Astrid TEIL
Production : Centre de l’Oralité Alpine (Département des Hautes-Alpes°
Durée : 15’15
Janvier 2016






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Juin 2017 - 09:07 Il fallait être un peu fou

Jeudi 10 Mars 2016 - 10:49 Le territoire des commerces de Serres

Jeudi 19 Mars 2015 - 16:57 Quartiers de Serres

amasse-mousse | auteurs | travailler | rêver | raconter | parcourir | aménager | habiter

     

Twitter
Rss
Newsletter
Réalisation et gestion du site :
Recevez gratuitement "la niouze qui roule", inscrivez-vous ici :