Connectez-vous S'inscrire
Pierres qui roulent - objet radiophonique vivant créé en commun par le Parc national des Ecrins et le Centre de l’Oralité Alpine.
Pierres qui rou

Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes

   
oisans

Temps de Cordée - Katia Kovacic & Claude Dautrey, 12/11/2014

C’est le beau nom donné à ce café-restaurant-librairie-hôtel-espace d’exposition-hammam et on en passe, haut lieu des préparatifs de courses alpines dans le massif des Ecrins à saint-Christophe-en-Oisans.
C’est là que Marie Claude TURC anime ce lieu de haute convivialité par où tout commence et tout aboutit s’agissant de vie du Vénéon et de la montagne.

André GARDEN, pisteur spécialisé PIDA, Oisans - Céline Bernard, son et montage et Jean-Pierre Vallorani, photographies, 02/03/2014

Voilà André qui arrive en sifflotant pour monter au sommet des pistes, balancer des explosifs et déclencher des avalanches.
Toute la journée il sécurise le lieu pour que les touristes puissent en disposer.

Jean-François BERT, professeur des écoles, Oisans - Céline Bernard, son et montage et Jean-Pierre Vallorani, photographies, 02/03/2014

C’est une école de fond de vallée, posée sur un flanc de coteau, parfois à l’ombre, parfois au soleil.
Ce sont des enfants dont les parents travaillent à la saison dans la station juste au-dessus, travail d’hiver, travail d’été.

Jean-Philippe BERNIER, opérateurs de centrale hydro-électrique, Oisans - Céline Bernard, son et montage et Jean-Pierre Vallorani, photographies , 02/03/2014

Troisième génération à travailler pour EDF dans la vallée de l’Oisans, Jean-Philippe Bernier fait partie des hommes, de plus en plus rares à l’heure de l’automatisation, qui veillent sur les installations hydro-électriques de la vallée.

Femmes d'en haut - Caroline Fontana & Laurent Cistac, 03/10/2012

Après une quinzaine d'années passées à travailler en ville, Chantal Theysset est revenue vivre sur les lieux de son enfance en 2002 grâce au développement d'une activité de culture et transformation de génépi et petits fruits. Elle est désormais l'une des quelques habitants à l'année de Villard Reymond qui culmine à 1700 m d'altitude

La main à la pâte (les paysans boulangers) - Caroline Fontana , 29/08/2012

Chaque année au début de l'été, les habitants d'Oris-en-Rattier allument le four à pain communal pour une cuisson partagée qui remet en mémoire aux plus anciens le temps où dans les familles de cultivateurs, la fabrication du pain était à la base de l'alimentation.
     

Twitter
Rss
Newsletter
Réalisation et gestion du site :
Recevez gratuitement "la niouze qui roule", inscrivez-vous ici :