Connectez-vous S'inscrire

Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes

 

Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes

   

Vars-Risoul, complémentaires et autonomes

Julia MONTREDON & Sophie KAHN


Mémoire des stations de ski des Hautes-Alpes

« Vars-Risoul, complémentaires et autonomes »
Julia MONTREDON & Sophie KAHN

Tout semble les distinguer dans leur histoire et seule la géographie les aurait réunies : une antériorité touristique existe à Vars avant la guerre et Le Corbusier a été désigné en 1939 pour dessiner les contours d’une station de ski du futur au niveau du Col de Vars ; Risoul est né au début des années 70 dans un contexte favorable aux stations de seconde génération avec une grenouillère comme symbole du cœur de toute station. Si la clientèle est initialement plus huppée et hôtelière à Vars, elle serait plus sociale à Risoul.
Le maire de Vars, François Bénard va contribuer à la création de la station de Vars-les-Claux (1962), à sa montée en puissance dans les années 60-70 en passant des conventions avec des sociétés privées alors que sur Risoul, ce sont des aménageurs, en particulier Michel Commoy, qui vont gagner la confiance des élus et des habitants pour construire un projet de station qui orchestre aussi bien la construction de remontées mécaniques que de bâtiments. Risoul ouvre dix ans après Vars-les-Claux.
Au fil du temps, la proximité des deux domaines skiables va conduire les aménageurs à envisager un lien entre ces deux stations pour accroître l’attrait touristique, ce qui se réalisera par une première jonction en 1976 ; l’idée va évoluer vers la constitution d’un seul domaine grâce à des accords entre la SEM SEDEV et la SFVA, les sociétés exploitantes respectives de Vars et de Risoul.
Commercialisée en 1993, La Forêt Blanche va devenir pour de nombreux touristes un seul et même domaine mais, localement, isthme ne signifie pas unité, ce qui laisse à chacune une autonomie et une énergie de développement qui mêle concurrence et projets communs.

Vars-Risoul, complémentaires et autonomes
Fiche technique
Durée : 12'38
Enquêtes orales : Julia MONTREDON et Anne-Sophie PICO
Scénario et suivi de réalisation : Julia MONTREDON
Réalisation : Sophie KAHN
Musique :
Crédit photographique et vidéo : Archives départementales des Hautes-Alpes, etc.
Avec les témoignages de : Odile DAVID, Monique COMBAL, Michèle SIMOND, Alain COMBAL, Danielle MASSE, Norbert COSTE, Jean-Pierre DUBOSQ, Jean MICHEL, Paul et Denis ROSTOLLAN, Jean-Paul VIENNET
Production : Centre de l’Oralité Alpine (Département des Hautes-Alpes)
Durée :
Mai 2016

 





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Janvier 2017 - 15:26 Montgenèvre, la mère-station

Lundi 2 Mai 2016 - 10:31 ​Turcs haut-alpins

stations de ski des hautes-alpes

     

Twitter
Rss
Newsletter
Réalisation et gestion du site :
Recevez gratuitement "la niouze qui roule", inscrivez-vous ici :