Connectez-vous S'inscrire

Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes

 

Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes

   

Le Claps, droit de cité

​Katia KOVACIC et Jean IZARD



Élément moteur de l’économie départementale, le barrage de Serre-Ponçon a transformé les territoires par sa construction dans les années 50-60. Marqueur de l’identité haut-alpine, il a également laissé des empreintes diverses dans les vallées, selon leur positionnement en amont ou en aval du lac car une inversion s’est ainsi produite entre la période de travaux et la mise en eau : l’amont est devenu touristique et attractif, l’aval est resté agricole et quelque peu délaissé, alors que la période de construction a été intense. De ces friches ouvrières est restée la cité du Claps, lieu de résidence des travailleurs de l’époque, située entre Espinasses et Rousset : en une quarantaine d’années, elle a accueilli diverses populations, notamment celles qualifiées de sociales, d’où des critiques émanant des populations locales à l’encontre des heurts et incidents qui ont pu se passer à l’intérieur de la cité. Une collecte orale réalisée en 2010 en lien avec la Communauté de communes du Pays de Serre-Ponçon et la Maison des Solidarités locale visait à éclairer l’image de cette ancienne cité ouvrière et de ce territoire « en-dessous du barrage ». Un conte créé et joué par Angelina Galvani, enluminé par les lectures de Diane de Montlivault, visait à modifier l’image mentale que chacun put se faire de cette cité.
Cette POM, réalisée quelques années plus tard, mêle les voix des habitants de la cité à celles des artistes, et suggère une ambiance autre, plus feutrée et plus onirique.

Fiche technique
Réalisation 
Jean Izard (montage image)
Katia Kovacic (montage son)
A partir d'un travail collectif lors des 50 ans du barrage de Serre-Ponçon (2010)
Conte « Murmures au pied du mur » crée et conté par Angelina Galvani avec des lectures de Diane de Montlivaut (enregistrement public à la salle des fêtes d'Espinasses en avril 2011)
Photographies : Gérald de Viviés, Jean Izard, fonds iconographique EDF
Témoignages : Ginette et Liliane Honnorat, Jacqueline Chouleur, Corinne Lachau, Virginie Bacquet
Voix : Doris Rica, Maeva Chighine
Production : Centre de l'Oralité Alpine (Département des Hautes-Alpes)
Durée : 10’39
Septembre 2016






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Mai 2015 - 22:22 L’eau du changement

Vendredi 22 Mai 2015 - 22:16 Conducteur d’eau

amasse-mousse | auteurs | travailler | rêver | raconter | parcourir | aménager | habiter

     

Twitter
Rss
Newsletter
Réalisation et gestion du site :
Recevez gratuitement "la niouze qui roule", inscrivez-vous ici :