Connectez-vous S'inscrire

Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes

 

Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes

   

1959 Ubaye, la fin d’un village

Sophie Kahn & Julia Montredon


1959 Ubaye, la fin d’un village

Le projet de Serre-Ponçon dans les années 50-60 avait prévu la reconstruction du village de Savines sur les rives du lac alors que d’autres communes, hameaux et lieux-dits ont été engloutis dans les eaux de la retenue sans projet de déplacement ou de reconstruction. Ainsi en est-il de l’Isle du Rousset, véritable carrefour commercial et culturel entre le torrent de l’Ubaye, la vallée de la Durance et les contreforts de Chorges, mais également du village d’Ubaye dont le terroir s’étendait sur les adrets du Grand Morgon.
Jeanne Candian, centenaire aujourd’hui évoque l’histoire de ce village - le sien - de la vocation agricole et tout particulièrement fruitière de cette commune, du tracé ferroviaire de Gap à Barcelonnette qui devait traverser son village, et bien entendu, de la dislocation d’une communauté villageoise à l’aune d’un des plus grands projets hydroélectriques en France : en dix ans, une population a dû réaliser et accepter la véracité d’un projet dont on parlait depuis des années, se réinventer une vie, opter pour un autre lieu, tirer parti de son patrimoine condamné à la noyade, et faire le deuil d’une histoire séculaire sur ce territoire.
Jeanne en parle avec émoi mais aussi parfois avec distance, non par légèreté mais plus par désir de garder une certaine joie de vivre au-delà des aléas de son longue existence.

1959 Ubaye, la fin d’un village
Fiche technique
  • Témoin principal : Jeanne Candian
  • Collecte orale et scénario : Julia Montredon
  • Réalisation POM (images et son): Sophie Kahn
  • Crédit photographique : Fabienne Elie Eynaud (Communauté de communes de l’Ubaye), Archives départementales des Hautes-Alpes, Jean-Michel Gilly, Jean-Paul Giraud et Maxime Mourlon
  • Production : Centre de l’Oralité Alpine (Conseil général des Hautes-Alpes)
  • Durée : 12’20
  • Avril 2013






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Septembre 2016 - 18:12 Le Claps, droit de cité

Vendredi 22 Mai 2015 - 22:22 L’eau du changement

Vendredi 22 Mai 2015 - 22:16 Conducteur d’eau

amasse-mousse | auteurs | travailler | rêver | raconter | parcourir | aménager | habiter

     

Twitter
Rss
Newsletter
Réalisation et gestion du site :
Recevez gratuitement "la niouze qui roule", inscrivez-vous ici :