Connectez-vous S'inscrire

Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes

 

Site multimédia créé par le Parc National des Ecrins et le Centre de l'Oralité Alpine du Département des Hautes-Alpes

   

​Turcs haut-alpins




Le 8 avril 1965, à la demande du patronat français, la France et la Turquie signent un accord de main d'œuvre. Cette date marque le début de l'immigration turque en France, qui atteindra son apogée dans les années 70. À l'instar du national, le canton de l'Argentière voit les premiers migrants turcs s'installer. Ils travailleront particulièrement dans les entreprises du bâtiment et créent rapidement leur entreprise de maçonnerie. Fidèles à la tradition, ils épouseront des femmes turques qui viendront les rejoindre. Des enfants naîtront à l'Argentière et à la Roche de Rame, qui eux-mêmes se marieront avec des conjoints venus de Turquie. Aujourd'hui, une trentaine de familles turques sont installées dans le canton. Pourtant, cette partie de la population reste fort méconnue.
La MJC Centre social du Briançonnais, avec son service de la MAPEmonde (mission d'accueil des personnes étrangères) a souhaité s'emparer de la commémoration du cinquantième anniversaire de la convention de main d'œuvre entre la France et la Turquie pour honorer la mémoire de ces familles. Cet hommage s’est matérialisé par plusieurs manifestations sur le territoire de l’Argentière-la-Bessée et par la réalisation d’un film « Gözün aydın/ Que tes yeux brillent », réalisé par Isabelle Mahenc et Karine Moreau, et tourné dans les Hautes-Alpes et en Turquie.
Si elle ne peut se définir comme une bande-annonce, cette POM s’empare néanmoins de quelques scènes du film et vient surtout souligner le rapport de cette communauté avec son territoire d’accueil.

Fiche technique
Réalisation sonore et image : Isabelle MAHENC
Entretiens : Karine MOREAU
Témoignages : les familles Akça, Akgün, Arigan, Calişkan, Davut, Demirel, Köksal, Özcan, Turhan, Ülücay, Monsieur Trevisiol et Madame Sana
Participation de l'Éducation Nationale, de l'École de la Roche de Rame, de l'École Turque, du Centre Social du Pays des Ecrins et de l'Association Culturelle Turque
Crédits image : Isabelle Mahenc, images personnelles des familles et images du spectacle de Rüsen Yildiz "La migritude de Karagöz" (filmé par Isabelle Mahenc)
Musique : Fady ZAKAR (flûte, saz, guitare) et Gülay Hacer Torek (voix)
Production : Centre de l’Oralité Alpine (Département des Hautes-Alpes)
Production associée : MJC Centre social du Briançonnais, la MAPEmonde
Durée : 10min 08sec
Avril 2016






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Janvier 2017 - 15:26 Montgenèvre, la mère-station

amasse-mousse | auteurs | travailler | rêver | raconter | parcourir | aménager | habiter

     

Twitter
Rss
Newsletter
Réalisation et gestion du site :
Recevez gratuitement "la niouze qui roule", inscrivez-vous ici :